RE 2020 : des logements neufs plus respectueux de l’environnement

Nouvelle réglementation thermique !

Le 1er janvier 2022 devrait marquer l’entrée en vigueur de la réglementation environnementale 2020 (RE 2020). Ce nouveau socle réglementaire va apporter des évolutions considérables concernant l’isolation thermique des logements neufs, leur mode de chauffage ou encore les matériaux utilisés. L’essentiel à retenir avec Maisons AEC, constructeur immobilier à Angers !

 

réglementation thermique Re 2020

RE 2020 : de quoi s’agit-il exactement ?

 

La réglementation environnementale 2020 constitue la prochaine norme de construction applicable à l’ensemble des bâtiments neufs. Elle concerne bien sûr les maisons individuelles et les résidences, mais aussi par exemple :

  • les bureaux et locaux commerciaux ;
  • les bâtiments publics ;
  • les ateliers et locaux industriels…

 

La RE 2020 va succéder directement à la réglementation thermique 2012, ou « RT 2012 », qui s’applique à tous les permis de construire déposés depuis le 28 octobre 2011. Les ambitions portées par la nouvelle réglementation environnementale sont bien sûr revues à la hausse : plutôt qu’un simple plafond de consommation d’énergie par mètre carré, l’objectif est cette fois de tendre vers un véritable bâtiment à énergie positive (BEPOS). En clair, la production d’énergie du bâtiment devra être supérieure à la dépense.

 

Quel impact de la RE 2020 sur votre projet de logement neuf ? 

La RE 2020 apporte avec elle de nombreux défis pour les promoteurs immobiliers et constructeurs de maisons individuelles. Elle aura aussi une influence directe et bénéfique sur les caractéristiques de votre futur logement.

 

Une disparition progressive du chauffage au gaz naturel 

La nouvelle norme définit un plafond d’émission de gaz à effet de serre, avec la nécessité d’émettre moins de 4 kg de CO2 par mètre carré et par an dès le 1er janvier 2022 pour les maisons individuelles. En pratique, cela exclut de facto toute installation de chauffage au gaz naturel.

 

En remplacement, les maisons neuves devront être équipées d’équipements au fonctionnement plus neutre pour l’environnement, dont les pompes à chaleur ou encore les chaudières bois à granulés.

 

La transition concernant les immeubles d’habitation est plus progressive. Le plafond d’émission sera de 12 kg de CO2 par mètre carré et par an au 1er janvier 2022, puis de 6 kg à partir de 2024.

Maisons chauffées au gaz : une dérogation possible jusque fin 2023 

Le Gouvernement a autorisé la construction de maisons chauffées au gaz jusque fin 2023 si le permis d’aménager prévoyant la desserte en gaz a déjà été accordé. Les projets de construction déjà engagés ne seront donc pas remis en cause par l’entrée en vigueur de la réglementation.

 

Une plus grande part laissée aux matériaux naturels et biosourcés 

Pour la première fois, la nouvelle réglementation s’intéresse au cycle de vie global des matériaux utilisés par les constructeurs, de la production jusqu’au recyclage. Un « indicateur de stockage carbone » va ainsi exiger une diminution croissante de l’empreinte environnementale des matériaux, avec une diminution du contenu carbone :

  • de 15 % à partir de 2024 ;
  • de 25 % à partir de 2027 ;
  • de 30 à 40 % à l’horizon 2030.

 

En pratique, les acquéreurs de logements neufs profiteront donc progressivement de matériaux plus naturels, plus durables et plus respectueux de l’environnement comme :

  • les éléments en bois (structure bois, parquet, bardage, lambris…) ;
  • les isolants naturels (liège, chanvre, fibres de cellulose…).

 

Un logement mieux isolé en hiver, et plus frais en été 

La RE 2020 prend pleinement en compte les enjeux du réchauffement climatique. La norme inclut bien sûr des exigences renforcées en matière de performance thermique : par rapport à la RT 2012, il est attendu une diminution de 30 % de la consommation d’énergie en kWh par mètre carré et par an.

 

La grande nouveauté, surtout, est la prise en compte du confort d’été avec un indice de « degré par heure » (DH) à ne pas dépasser. Cette valeur mesure la capacité du logement à conserver une température intérieure confortable, même pendant une canicule prolongée.

 

***

 

Isolation, fraîcheur, matériaux naturels, chauffage… L’entrée en vigueur de la RE 2020 permet d’envisager une nouvelle ère de confort et de sécurité pour l’immobilier neuf.

Maisons Arc En Ciel, constructeur à Angers, se spécialise dans les chantiers uniques et innovants depuis 1983 et a déjà commencé à intégrer les nouvelles normes de qualité environnementale RE 2020. Nous serons un interlocuteur de référence pour votre projet. Vous bénéficierez de la

proximité d’une petite équipe à votre écoute, de l’expertise d’un véritable bureau d’étude et de toutes les garanties d’un contrat de construction de maison individuelle.

 

Les trois points clés à retenir :

  • La RE 2020 est la nouvelle réglementation environnementale obligatoire, et succède à la RT 2012 au 1erjanvier 2022 ;
  • Elle apporte de nouvelles exigences en matière de sobriété énergétique, d’isolation thermique et de neutralité carbone ;
  • La norme RE 2020 a été conçue pour mieux respecter l’environnement, mais aussi pour offrir un confort sans équivalent aux propriétaires de logements neufs.

 

Nous contacter