Acheter un terrain constructible : l’essentiel à retenir

La recherche d’un terrain constitue bien souvent la première étape d’un projet de construction de logement neuf. Comment trouver la parcelle idéale et engager la procédure d’achat ? Maisons Arc En Ciel (AEC), constructeur de maisons à Angers depuis 1983, vous livre l’ensemble des informations utiles pour mener à bien votre projet.

Acheter terrain constructible l’essentiel retenir

Comment trouver un terrain constructible ?

Un terrain constructible est une parcelle foncière pouvant accueillir un ou plusieurs bâtiments neufs. Cette qualité est soumise au respect de plusieurs critères cumulatifs :

  • Le terrain doit être rendu légalement constructible par le plan local d’urbanisme (PLU) de la commune, pour le type de construction envisagé ;
  • Il doit faire l’objet d’une étude de sol et de sous-sol pour définir sa capacité à supporter la future construction ;
  • Il doit être viabilisé ou viabilisable, c’est-à-dire raccordable à l’ensemble des réseaux existants dans la commune (eau, électricité, gaz…).

La recherche d’un terrain constructible et bien situé peut être difficile, notamment dans les zones urbaines les plus denses. Plusieurs interlocuteurs professionnels peuvent vous aider à trouver une parcelle, dont notamment :

  • Les constructeurs de maisons individuelles ;
  • Les agences immobilières ;
  • Les notaires ;
  • Les promoteurs immobiliers ;
  • Les lotisseurs et aménageurs ;
  • Les municipalités.

Bon à savoir : acheter un terrain dans l’agglomération angevine.

Vous recherchez un terrain à Angers ? Il existe toujours des disponibilités foncières dans les limites de la ville, notamment dans des quartiers en développement comme Éventard et Deux Croix-Banchais. Parmi les communes proches, n’hésitez pas à prospecter dans des secteurs comme Écouflant, Bécon-les-Granits et Avrillé.

Quel type de terrain constructible choisir ?

Vous avez pour projet la construction d’une maison individuelle ? L’achat d’un terrain « isolé » ou « en secteur diffus » constitue la première option envisageable. Par opposition au lotissement, un terrain isolé est vendu seul. Les acquéreurs intéressés disposent ainsi d’une grande liberté de choix concernant par exemple :

  • La configuration et la topographie du terrain ;
  • Sa surface et son environnement ;
  • Le choix du futur constructeur ou architecte.

Ces terrains sont typiquement non viabilisés et demandent donc des démarches plus lourdes pour l’acquéreur.

Un terrain en lotissement, à l’inverse, est issu de la division d’une parcelle en plusieurs lots, généralement dans le cadre d’un projet de promotion immobilière. Les lots vendus sont uniformisés et déjà viabilisés. Les acquéreurs bénéficient ainsi d’une certaine sécurité juridique, mais d’une moins grande liberté concernant le choix du constructeur ou de l’architecture de leur bien, soumise au cahier des charges du lotisseur.

Quels sont les points à vérifier avant d’acheter un terrain ?

Les premières vérifications avant l’achat d’un terrain constructible sont de nature administrative. Il est fortement recommandé de consulter :

  • Le plan local d’urbanisme communal (PLU) ou intercommunal (PLUI), pour prendre connaissance de la destination autorisée des sols et des modalités de construction (hauteur maximale des bâtiments, contraintes architecturales diverses…) ;
  • Le certificat d’urbanisme du terrain, pour vous informer sur d’éventuelles limitations au droit de propriété (servitudes, zone de protection autour d’un monument historique… ;
  • Un extrait du cadastre pour confirmer les limites du terrain ;
  • Le plan de prévention des risques naturels (PPRN) de la commune.

Cette première étape doit être complétée par une étude du sol. Depuis le 1er octobre 2020, la vente d’un terrain constructible est soumise à un diagnostic géotechnique obligatoire. Ce dernier doit être complété par l’état des risques et pollutions (ERP), concernant notamment le risque d’inondation et d’affaissement de terrain.

Vérifiez enfin si la parcelle nécessitera des travaux de viabilisation avant d’accueillir votre maison, afin de les intégrer dans votre budget.

Comment acheter un terrain constructible ?

Les modalités d’achat d’un terrain isolé sont similaires à celles d’un bien immobilier classique. La transaction passe généralement par :

  • La rédaction d’une offre d’achat par l’acquéreur intéressé ;
  • La signature d’un compromis ou promesse de vente sous seing privé ou devant notaire ;
  • La signature de l’acte authentique de vente quelques mois plus tard.

Dans le cadre d’une vente en l’état futur d’achèvement auprès d’un constructeur ou promoteur, la valeur du terrain est incluse dans le montant global de la transaction.

Acquérir un terrain constructible est une étape de vie importante. Cette opération nécessite de la recherche et des vérifications administratives importantes. Maison AEC, bureau de conception et constructeur de maisons à Angers, vous accompagne dans votre projet d'accession à la propriété et la sélection de la parcelle la plus adéquate.

Les trois points-clés à retenir :

  • En secteur diffus ou en lotissement, un terrain constructible doit être adapté aux caractéristiques de votre future maison ;
  • Vérifiez le statut administratif et l’environnement de la parcelle avant d’acheter ;
  • Plusieurs professionnels de l’immobilier peuvent vous aider à trouver le terrain idéal.